Toutes les vidéos et images incluses sur ce blogs sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs. Elles peuvent être retirées à tout moment par simple demande d'un ayant-droit. Les articles dont la source est mentionnée peuvent aussi être retirés par simple demande de l’auteur.



lundi 2 mai 2016

UN HOMME A LA HAUTEUR


Un homme à la hauteur est un film français réalisé par Laurent Tirard.
Diane est une très belle femme et une brillante avocate, dotée d'une forte personnalité. Pas heureuse dans son mariage, elle a divorcé est désormais enfin libre de rencontrer l’homme de sa vie. Un jour, un certain Alexandre l'appelle car il a retrouvé le téléphone portable perdu par Diane. L'homme est courtois, drôle, cultivé. Diane est tombe immédiatement sous le charme. Ils prennent alors rendez-vous.

 Il s'agit d'un remake du film brésilo-argentin Corazón de León  de Marcos Carnevale sorti en 2013.


cadeau
   

MATHILDE SEIGNER dans SAM


C'est dans la peau de Sam, une prof de français "qui ne ressemble à personne" que Mathilde Seigner débarque ce lundi sur TF1. Un rôle qui marque un tournant dans sa carrière puisqu'il s'agit de sa toute première série
Cette fiction plonge au cœur du quotidien d'une prof de français qui ne "ressemble à personne d'autre" annonce Mathilde Seignerdans le communiqué de presse de la série. "Elle est très rock'n roll, iconoclaste, et fait preuve d'une vision différente de l'enseignement. Elle n'est pas dans le moule et détonne en comparaison de la rigueur de l'éducation nationale", ajoute-elle. Une "femme forte" malgré tout, qui lui correspond bien. Elle avoue d'ailleurs se sentir proche de Sam "à 80% pour sa franchise, sa liberté." "On a toujours tendance à jouer un peu ce que l'on est dans la vie. J'ai une autorité naturelle et j'adore jouer les personnages qui "envoient" !", explique-t-elle. 

Si Mathilde Seigner "avait des réticences à jouer dans une série", elle s'est laissée embarquer par la réalisatrice de Sam, Valérie Guignabodet. "Partager cette expérience avec elle m'amusait", explique ainsi la comédienne en évoquant la réalisatrice décédée en février dernier. Une disparition qui a beaucoup touché Mathilde Seigner qui était amie avec Valérie Guignabodet depuis 17 ans.

Sam marque d'ailleurs leur troisième projet en commun après les films Mariages ! en 2004 et Danse avec lui en 2007. "Tout était très simple parce qu'elle me connaissait par cœur et n'avait pratiquement pas besoin de me parler. Elle savait comment m'amener où elle voulait dans la délicatesse et sans rapport de force", confie Mathilde Seigner.

http://lci.tf1.fr/cinema/news/mathilde-seigner-je-me-sens-proche-de-sam-pour-sa-franchise-et-8737572.html

Adaptée d'une série danoise baptisée Rita,

mercredi 27 avril 2016

SPIES LIKE US... DROLES D'ESPIONS, le film culte de JOHN LANDIS


Drôles d'espions (Spies Like Us) est un film américain réalisé par John Landis  sorti en 1985. Deux candidats à un programme de recrutement de la CIA sont sélectionnés pour leur incompétence afin de servir de leurres dans une mission secrète d'espionnage destinée à tester un système ultramoderne de défense spatiale américain. Persuadés qu'ils sont des espions, ils se retrouvent au Pakistan puis en Afghanistan, tandis que les vrais espions suivent un chemin parallèle...

John Landis offre de petits rôles à des réalisateurs connus. On peut ainsi voir ici Frank Oz (le surveillant de l'examen), Costa-Gavras (un soldat russe), Michael Apted, Martin Brest, Joel Coen, Larry Cohen, Terry Gilliam, Sam Raimi et Ray Harryhausen.
TOUJOURS INEDIT EN DVD ZONE 2

Un remake français, Double Zéro, a été réalisé par Gérard Pirès en 2004

Le nouveau film de RICHARD BERRY sur l'affaire Ilan Halimi


En 2006, Ilan Halimi est kidnappé, séquestré et torturé par le gang des barbares mené par Youssouf Fofana. Le jeune homme sera relâché après 24 jours de détention et succombera à ses blessures. L'affaire a suscité des réactions intenses en France en raison du caractère antisémite du meurtre et de la violence des faits. Tout, tout de suite est tiré du roman du même nom écrit par Morgan Sportès et publié en 2011. L'ouvrage a été récompensé du Prix Interallié. Des portes explosent. Les policiers casqués, armés font irruption de nuit dans des appartements, cris, coups : défilent à l’écran les visages des interpellés. Des beurs, des blacks, des blancs. Tous ont moins de vingt ans. Ceux que la presse appellera les « barbares ». On est en février 2006. La police quelques heures plus tôt a trouvé le corps moribond d’Ilan (Halimi) sur le bord d’une route à Sainte-Geneviève-des-Bois, nu, brûlé à 80 %. Kidnappé, il a été séquestré pendant 24 jours. Il était juif. Et donc supposé avoir de l’argent. Par flash-back,




le film déroule alors le fil des événements depuis le kidnapping. Courses poursuites entrecoupées de scènes où on assiste au calvaire de la victime. Moderne danse macabre qui en dit long sur la « marche » de nos sociétés. Tout, tout de suite est le 6e long métrage de Richard Berry, après L' Art (délicat) de la séduction (2001), Moi César, 10 ans 1/2, 1,39 m (2003), La Boîte noire (2005), L' Immortel (2010) et Nos Femmes (2015).
Film sur le même sujet sorti en 2013

24 jours Un autre long métrage inspiré de l'affaire Ilan Halimi a été réalisé peu de temps avant Tout, tout de suite : 24 jours, adapté du livre de Ruth Halimi, réalisé par Alexandre Arcady. Le tournage s'est déroulé en septembre 2013, avec au casting, Zabou Breitman, Syrus Shahidi, Pascal Elbé, Jacques Gamblin, Sylvie Testud, Eric Caravaca et Michel Boujenah.

Elle est entrée dans une boutique de téléphonie sur le boulevard Voltaire. Elle a fait mine de s’intéresser aux nouveaux portables, a obtenu le numéro du vendeur et s’en est allée. Elle l’a rappelé dès le lendemain, lui a dit qu’elle voulait le revoir. Ilan ne s’est pas méfié. Il avait vingt-trois ans, la vie devant lui. Comment pouvait-il se douter qu’en rejoignant cette jolie fille dans un café de la porte d’Orléans, il avait rendez-vous avec la mort? Le vendredi 20 janvier 2006, Ilan Halimi, choisi par le gang des Barbares parce qu’il était juif, est enlevé et conduit dans un appartement de Bagneux. Il y sera séquestré et torturé pendant trois semaines avant d’être jeté dans un bois par ses bourreaux. Retrouvé gisant nu le long d’une voie de chemin de fer à Sainte-Geneviève-des-Bois, il ne survivra pas à son calvaire
Film qui se ressemble !
.
 le film de Bertrand Tavernier était également tiré d'un fait divers dans lequel des jeunes gens assassinent pour de l'argent, sujet proche de Tout, tout de suite.
Paris, de nos jours. Nathalie, 18 ans, a pour ambition de réussir dans la mode ou le cinéma. Elle fréquente un restaurant où des hommes mûrs et riches sont attirés par ses charmes. Nathalie vit en compagnie d'Eric et Bruno, tous deux fascinés par l'Amérique. Leur ambition est d'y implanter une chaîne de magasins de prêt-à-porter. Mais ils n'ont pas le moindre argent. Aussi, décident-ils de choisir dans le carnet de rendez-vous de Nathalie ceux dont elle a soigneusement noté l'adresse. Leur première victime est Laurent, un avocat chez qui ils se rendent sans intention de tuer. Mais, refusant de croire qu'il n'a pas d'argent chez lui, ils l'assassinent froidement...
Dans la collection MEME TITRE MAIS PAS MEME FILM

lundi 25 avril 2016

DAVID BOWIE - Fond de tiroir - PREMIERE 1983




LA GRANDE EVASION 2

Un téléfilm américain The Great Escape II : the untold story (1988), avec Christopher Reeve dans le rôle principal, propose une suite : des rescapés traquent les auteurs du massacre final pour les traîner devant un tribunal.

LA DRÔLE DE RENCONTRE PRINCE - KEVIN SMITH

Génie pop, Prince était aussi célèbre pour sa tendance à la mégalomanie. Contacté par le chanteur en 2001, le réalisateur Kevin Smith («Clerks«, «Dogma») a raconté avec humour sa rencontre avec His Royal Badness
.
 Il souhaitait simplement utiliser une chanson de Prince dans l'un de ses films. En 2001, le réalisateur Kevin Smith (Clerks, Zach et Miri font un porno…) tente de joindre à plusieurs reprises le bureau de l’icône de la pop. Mais lorsque l’intéressé finit par le contacter, Kevin Smith se retrouve embarqué dans un tout autre projet : un documentaire fumeux commandé par une star complètement lunaire, comme le réalisateur l’a raconté avec humour lors d’une conférence visible sur Youtube. Dès le début, rien ne se passe normalement. Le bureau du chanteur appelle une première fois. «Restez près du téléphone, Prince va vous rappeler», explique-t-on à Kevin Smith. Que l’on recontacte vingt minutes plus tard. «C’est à nouveau le bureau de Prince. Il va vous rappeler dans vingt minutes». Le réalisateur attend. Vingt-cinq minutes plus tard, le téléphone sonne pour la troisième fois. «Prince va vous rappeler dans dix-neuf minutes». «A ce moment-là, je me dis que c’est du génie, se marre Kevin Smith.Dix-neuf minutes, cela paraît tellement bien organisé. Même si c’est la troisième fois qu’ils appellent !» D’autres appels suivent. Le soir venu, la voix de Prince résonne enfin au bout du fil. Le chanteur assure être un fan de Dogma, ce film complètement barré de Kevin Smith qui met en scène anges, apôtres et démons bloqués sur Terre. Le problème, c’est que plus Prince parle du long-métrage, moins Kevin Smith reconnaît son film… «En gros, je veux changer le monde d’ici la fin de la semaine» «Il nomme bien les personnages, mais il parle de choses que je ne me souviens pas du tout avoir écrites, raconte le réalisateur. Il se met à parler de plus en plus de spiritualité, de religion, de foi…» Peu à peu, la conversation se transforme en une sorte de prêche interminable et de plus en plus étrange. «Si un grand serpent donne naissance à un petit serpent, que va devenir ce petit serpent ?» demande par exemple le chanteur. «Un grand serpent ?» répond son interlocuteur.«Exactement… Tu dois savoir qui est ton père», professe alors Prince. Il finit tout de même par dévoiler son intention : monter un documentaire qui capterait les réactions de ses fans en train de découvrir son nouvel album, chez lui, à Paisley Park, dans le Minnesota. Le projet se précise – est-ce vraiment le mot ? –lorsque les deux hommes se rencontrent, avant le tournage. «En gros, je veux changer le monde d’ici la fin de la semaine», explique tranquillement Prince. En aparté, sa productrice tente de rassurer Kevin Smith, qui, de plus en plus inquiet, commence à douter de sa capacité à réaliser un tel projet. «Je vais vous expliquer quelque chose sur Prince, pose-t-elle.Prince vit dans le monde de Prince depuis bien longtemps. Prince peut venir à 3 heures du matin et réclamer un chameau. Vous pourrez lui expliquer que vous êtes dans le Minnesota, en janvier, et qu’il est 3 heures du matin, il ne comprendra pas qu’il est impossible de remplir cette simple requête. Trouver un chameau à 3 heures du matin dans le Minnesota». Un film promotionnel pour les témoins de Jéhovah Pendant le tournage, le réalisateur passe de surprise en surprise. Il se rend notamment compte que Prince enregistre tout ce qui se passe, et qu’il écoute parfois ces prises de son dans une autre pièce. Dans les brèves discussions qu’ils peuvent avoir, les réponses semblent toujours codées. Le sens de ses interventions, face à son public, n’est pas plus limpide. Après quelques jours à ne jamais vraiment avoir compris ce qu’il faisait là, Kevin Smith quitte finalement la demeure du chanteur sans que celui-ci ne prenne la peine de le saluer ou de le remercier. Il a pourtant travaillé gratuitement… Pour rien : Prince songera un temps à le monter pour un film promotionnel des témoins de Jéhovah, mais le travail ne sera finalement jamais achevé. 

 Après la mort de l'artiste, jeudi, Kevin Smith a posté un hommage ému à la star sur Twitter, évoquant la perte d’un «des plus grands artistes de tous les temps». Quant à «The Most Beautiful Girl in the World», la chanson pour laquelle Kevin Smith tentait, au départ, de joindre Prince…Il n’a jamais eu le droit de l’utiliser. 

La conférence de Kevin Smith (en anglais uniquement) : Il finit tout de même par dévoiler son intention : monter un documentaire qui capterait les réactions de ses fans en train de découvrir son nouvel album, chez lui, à Paisley Park, dans le Minnesota. Le projet se précise – est-ce vraiment le mot ? –lorsque les deux hommes se rencontrent, avant le tournage. «En gros, je veux changer le monde d’ici la fin de la semaine», explique tranquillement Prince. En aparté, sa productrice tente de rassurer Kevin Smith, qui, de plus en plus inquiet, commence à douter de sa capacité à réaliser un tel projet. «Je vais vous expliquer quelque chose sur Prince, pose-t-elle.Prince vit dans le monde de Prince depuis bien longtemps. Prince peut venir à 3 heures du matin et réclamer un chameau. Vous pourrez lui expliquer que vous êtes dans le Minnesota, en janvier, et qu’il est 3 heures du matin, il ne comprendra pas qu’il est impossible de remplir cette simple requête. Trouver un chameau à 3 heures du matin dans le Minnesota». Un film promotionnel pour les témoins de Jéhovah Pendant le tournage, le réalisateur passe de surprise en surprise. Il se rend notamment compte que Prince enregistre tout ce qui se passe, et qu’il écoute parfois ces prises de son dans une autre pièce. Dans les brèves discussions qu’ils peuvent avoir, les réponses semblent toujours codées. Le sens de ses interventions, face à son public, n’est pas plus limpide. Après quelques jours à ne jamais vraiment avoir compris ce qu’il faisait là, Kevin Smith quitte finalement la demeure du chanteur sans que celui-ci ne prenne la peine de le saluer ou de le remercier. Il a pourtant travaillé gratuitement… Pour rien : Prince songera un temps à le monter pour un film promotionnel des témoins de Jéhovah, mais le travail ne sera finalement jamais achevé. Après la mort de l'artiste, jeudi, Kevin Smith a posté un hommage ému à la star sur Twitter, évoquant la perte d’un «des plus grands artistes de tous les temps». Quant à «The Most Beautiful Girl in the World», la chanson pour laquelle Kevin Smith tentait, au départ, de joindre Prince…Il n’a jamais eu le droit de l’utiliser. 
http://next.liberation.fr/musique/2016/04/22/tu-dois-savoir-qui-est-ton-pere-la-drole-de-rencontre-prince-kevin-smith_1447974

dimanche 24 avril 2016

ASHES TO ASHES saison 1 - le spin off de la série LIFE ON MARS


Ashes to Ashes est une série télévisée britannique en 24 épisodes de 60 minutes créée par Matthew Graham, Tony Jordan et Ashley Pharoah et diffusée entre le 7 février 2008 et le 21 mai 2010 sur BBC One. Cette série est la suite de Life on Mars.
Ashes To Ashes S1EP1 par nick-taylor Alex Drake est une experte en profilage criminel à Londres. Elle a étudié les rapports d'évaluation psychologique que Sam Tyler lui a transmis peu après son réveil. Lorsqu'elle se fait enlever par un inconnu et que ce dernier lui tire dessus, elle est propulsée dans le Londres de 1981, où elle rencontre certains des personnages de Life on Mars que Sam Tyler décrivait : le DCI Gene Hunt, le DS Ray Carling et le DC Chris Skelton. En connaissance de cause, Alex sait qu'elle est dans le coma et qu'elle devra lutter pour vivre et retourner à son époque. En 1981, elle doit également se battre pour se faire une place au sein du commissariat et affirmer sa crédibilité auprès du DCI Gene Hunt. Les choses basculent pour elle lorsqu'elle retrouve ses parents qui sont décédés dans une explosion cette même année. Sa présence en 1981 prend alors un nouveau sens : elle doit empêcher l'accident d'arriver.
ASHES TO ASHES Series1 EP.2 par nick-taylor
ASHES TO ASHES Series1 EP.3 par nick-taylor
ASHES TO ASHES Series1 Ep.4 par nick-taylor
ASHES TO ASHES Series1 Ep.5 par nick-taylor
Ashes to Ashes - S01E06 par ChristianLaderoute25 La saison 2 d'Ashes to Ashes a été diffusée en 2009 sur la BBC et se déroule en 1982, dans le contexte de la guerre des Malouines.

jeudi 21 avril 2016

TONNERRE MECANIQUE - l'intégrale de la série en VF et le making of de la série


Tonnerre mécanique (Street Hawk) est une série télévisée américaine en treize épisodes, créée par Robert Wolterstorff, Paul Belous et Bruce Lansbury et diffusée entre le 4 janvier 1985 et le 16 mai 1985 sur le réseau ABC. La série est arrêtée au bout de 13 épisodes, faute d'audience. En France, la série a été diffusée à partir du 25 avril 1986 dans À fond la caisse sur La Cinq. Jesse Mach est un officier de police passionné de moto. Ses talents de cascadeur sont remarqués par Norman Tuttle, un ingénieur travaillant pour le gouvernement fédéral des États-Unis, qui a mis au point une moto extrêmement sophistiquée, le « Tonnerre mécanique ». La moto doit être utilisée secrètement pour aider la police à combattre le crime. L'engagement de Tuttle fait à Mach est un engagement pour la vie, avec obligation de garder son identité secrète quand Mach conduit le Tonnerre mécanique. Jesse Mach est l'unique pilote de cette machine, qui peut aussi bien franchir trente mètres dans les airs qu'attaquer et neutraliser un ennemi grâce à un système de rayons laser et de roquettes, et atteindre les 500 km/h avec l'« hyperboost ». Le tout supervisé de près par Norman Tuttle qui, depuis une salle de contrôle, surveille les fonctions techniques du Tonnerre mécanique et avertit Jesse du danger. Les deux protagonistes, dont les caractères sont très différents, vont apprendre à se connaître et à former une équipe étonnante.
SUPER BONUS


Street Hawk: The Making Of A Legend Part 1 (2010) par HarryDix
Street Hawk: The Making Of A Legend Part 2 (2010) par HarryDix
Street Hawk: The Making Of A Legend Part 3 (2010) par HarryDix

RIPTIDE, la série oubliée des années 80


Riptide est une série télévisée américaine en un pilote de 90 minutes et 55 épisodes de 47 minutes, créée par Stephen J. Cannell et Frank Lupo et diffusée entre le 3 janvier 1984 et le 22 avril 1986 sur le réseau NBC. En France, la série a été diffusée à partir du 23 avril 1986 dans A fond la caisse jusqu'au 28 mars 19911 sur La Cinq.
Deux détectives, Cody Allen et Nick Ryder, vétérans du Viêt Nam décident d'ouvrir une agence de détectives privés à bord d'un bateau, le Riptide, amarré à la marina de King Harbor, en Californie. Les deux hommes s'adjoignent l'aide de Murray « Boz » Bozinsky, un brillant scientifique créateur du robot Roboz, lui aussi ancien du Viêt Nam pour résoudre leurs enquêtes. Nick est pilote d'un hélicoptère Sikorsky S-58T vieillissant, Mimi (The Screaming Mimi), pétaradant, rose, avec une bouche dessinée sur l'avant, ainsi qu'une Corvette rouge et Cody a un bateau rapide (Ebbtide) qu'ils utilisent pour leurs enquêtes. Murray les aide avec tout un tas de gadgets, mais lors des scènes d'action, il les laisse se débrouiller. Les héros sont régulièrement harcelés par Quinlan, le lieutenant de police local.

LE SILENCE DES JAMBONS


Le Silence Des Jambons, réalisé au début des années 90 est un film parodique (silence des agneaux et psychose) qui réunit Ezio Greggio, Billy Zane, Johanna Pacula, Shelley Winters, Dom De Luise, Charlène Tilton, et Martin Balsam
L'histoire : Une jeune recrue du FBI se retrouve en charge d'une affaire de tueur en série et doit demander l'aide d'un psychopathe isolé dans une prison de haute sécurité. Pendant ce temps, sa petite amie vient de prendre la fuite après avoir dérobé un important magot et s'arrête dans un étrange motel où le réceptionniste lui attribue la chambre 13 On note également les apparitions de Mel Brooks, Joe Dante, John Landis et Roger Corman, ainsi que John Carpenter.

mercredi 20 avril 2016

FRANCIS BLANCHE et TERENCE HILL dans LA GROSSE PAGAILLE


La grosse pagaille (titre italien : La feldmarescialla) est un film franco-italien réalisé par Steno, sorti en 1967.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...