Toutes les vidéos et images incluses sur ce blogs sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs. Elles peuvent être retirées à tout moment par simple demande d'un ayant-droit. Les articles dont la source est mentionnée peuvent aussi être retirés par simple demande de l’auteur.



vendredi 19 septembre 2014

OEIL POUR OEIL

Le film de fin de semaine débarque ! Œil pour œil (Lone Wolf McQuade) est un film d'action américain de Steve Carver sorti en 1983. Ayant pour acteur principal Chuck Norris, Lone Wolf McQuade mélange western et film policier. RESUME : J.J. McQuade, un Texas Ranger, vivant seul en compagnie d'un loup, affronte le gang de Rawley Wilkes faisant du trafic d'armes...


L'affiche originale


le bluray

FURY FURIE FURYO

le nouveau Brad Pitt s'affiche et le titre du film en rappelle d'autres...


mardi 16 septembre 2014

BON RETABLISSEMENT_Interview Gerard Lanvin



Bon rétablissement est une comédie de Jean Becker avec dans le rôle principal Gérard Lanvin. A ses côtés, Fred Testod, Jean Pierre Darroussin, Swann Arlaud, Claudia Tagbo, Anne-Sophie Lapix, Daniel Guichard, Philippe Rebbot, Irène Ismailoff, Maurane
Le film est adapté du roman de Marie-Sabine Roger (éditions du Rouergue) sorti en 2012. Le scénario et l’aadaptation sont de Jean-Loup Dabadie, Jean Becker et  Marie-Sabine Roger. Les dialogues sont de Jean-Loup Dabadie


Synopsis : Suite à un accident, Pierre , la soixantaine, se retrouve cloué jEANau lit avec une jambe dans le plâtre. Misanthrope au caractère bien trempé rêvant de silence et de solitude, voilà que le monde s’invite à son chevet. Il assiste alors impuissant à la valse quotidienne des médecins, infirmières et personnels hospitalier, puis de ses proches dont son frère Hervé .Au fil de rencontres inattendues, drôles ou touchantes, Pierre reconsidère certains a priori et pose sur les autres un regard différent. Et, contre toute attente, ce séjour à l’hôpital finit par ressembler à une renaissance


extrait de l'interview que vous pouvez lire en intégralité ici


LE FIGARO. - C'est un peu vous ce personnage brut de pomme…
Gérard LANVIN. - Être bourru est une façon de s'amuser, il y en a qui ne comprennent pas. Le personnage de Pierre ne me ressemble pas plus que le policier de 96 Heures, c'est de la composition, mais j'y mets mon interprétation intellectuelle. Les acteurs ne se dirigent pas. Ce n'est pas de la provocation, c'est de la réactivité.
Pourriez-vous dire comme Claude Brasseur: «Je n'ai jamais pris ce métier au sérieux même si j'ai toujours veilléà le faire sérieusement»?
C'est une belle définition, je considère déjà que j'ai beaucoup de chance. C'est un métier difficile. Au départ, vous êtes vulnérable face aux critiques. Après, vous vous y faites. Ce sont surtout les cons qui me dérangent. Avant la sortie de Camping, de Fabien Onteniente, nous étions considérés comme des beaufs. Mais six millions de gens ont vu le film, six millions de cons…
Vous n'êtes jamais allé chercher vos deux césars («Le Fils préféré», 1994, «Le Goût des autres», 2001)…
Je ne peux pas assumer l'idée du «meilleur», et d'ailleurs si ça pouvait convenir aux autres, il y aurait moins de cons en politique, dans le sport… Le meilleur, c'est si on est dans la compétition. Moi je fais un métier d'échange. Ces prix ne servent à rien. Juste à susciter davantage de jalousie dans un métier qui en est déjà rempli.
Vous n'êtes jamais devenu l'acteur fétiche d'un réalisateur…
J'aurais aimé, avec Nicole Garcia ou Jean-Pierre Bacri-Agnès Jaoui. Chaque fois qu'ils écrivent quelque chose, ça nous interpelle, j'aurais aimé qu'ils forment une troupe et qu'on fasse un beau film ensemble tous les trois ans.
Que pensez-vous de la polémique au sujet du salaire des acteurs?
Je suis fier parce que je fais gagner de l'argent au système. Quand vous faites une carrière de trente-cinq ans et obtenez 80 millions d'entrées, vous imaginez que ce sont les producteurs et les distributeurs qui reçoivent l'argent. Ils savent que l'on est rentable. Moi, j'ai besoin de cet argent pour faire vivre ma famille, ma mère avec sa retraite à 300 euros par mois, mes sœurs… Être acteur est une passion, mais aussi un métier incertain. Il m'est arrivé d'être deux ans sans travailler. Personne n'est venu m'aider. Être bien payé oui, mais dans ce milieu, il n'y a pas de famille.
Quelles sont les personnes qui ont été déterminantes dans votre parcours?
Au départ, il y a mon père qui m'a transmis des valeurs, le rugby, être un petit garçon qui agit. Ensuite, Martin Lamotte que j'ai rencontré aux Puces où je tenais un stand. Il aimait les fripes américaines et m'a fait connaître le Café-théâtre, une aventure humaine magnifique. Après il y a Coluche et le producteur Christian Fechner avec lequel j'ai eu d'énormes succès populaires. Puis, Patrick Catalifo, Simon Abkarian…
Et Gérard Depardieu?
Je l'ai d'abord vu à l'écran, dans Les Valseuses. Ensuite, on m'a proposé ce merdique San Antonio (film de Frédéric Auburtin sorti en 2004, NDLR), mais j'avais envie de travailler avec Depardieu et c'était l'occasion de former un couple. J'ai beaucoup d'admiration pour son travail, l'homme est tellement débordant, dans sa folie, ses manières, je l'aime pour tout cela.
Que vous a apporté la notoriété?

Du travail en plus, mais pas forcément du travail de qualité. Il ne faut pas se laisser dépasser par l'objectif de devenir milliardaire. La notoriété peut amener les autres à changer vis-à-vis de vous, l'important c'est que vous, vous ne changiez pas. Il faut penser à la vie, sa femme, ses enfants, des solutions pour aider les autres.

http://www.paperblog.fr/7237498/cinema-bon-retablissement-l-affiche/
http://www.lefigaro.fr/cinema/2014/09/15/03002-20140915ARTFIG00292-gerard-lanvin-bon-retablissement-a-la-france.php

lundi 15 septembre 2014

GO Nagai Robot Collection arrive en kiosque

Info lu sur http://www.toyzmag.com : "Hachette Collection teste actuellement le fascicule du n°1 de GO Nagai Robot Collection dans quelques villes de France.  Le 1er Numéros inclut une figurine d’Actarus / Duke Fleed sans casque, et le N° 2 sera consacré à Goldorak.  Prix de lancement 3,99€ puis 9,99€ le n°2".

Les personnages qui pourraient être disponible dans cette collection déjà éditée en Italie l'an dernier.
1.Jeeg 2.Ufo Robot Grendizer (Goldorak) 3.Great Mazinger 4.Mazinger Z 5.Duke Fleed « Actarus » (Pilote) 6.Garada K7 (Mostro « Bestia » Meccanica – Ep. 1 e 2) 7.Venus Alfa 8.Hiroshi Shiba (Cyborg) 9.Boss Robot 10.Generale Nero 11.Big Shooter 12.Re Vega (Vega Daiho , Grand Stratéguerre ) 13.Tetsuya Tsurugi (le pilote de Great Mazinger ) 14.Afrodite A 15.Regina Himika 16.Koji Kabuto (Pilota, Alcor version Mazinger Z) 17.Takeru (Mostro Haniwa Ep. 19) 18.Giru Giru 19.Ministro Argos 20.Ministro Amaso 21.Nave Madre 22.Dianan Alfa 23.Generale Scarabeth 24.Comandante Gandal (Minos) 25.Ministro Mimashi 26.Generale Angoras 27.Doublas M2 28.Koji Kabuto (« Alcor » version pilote dans Goldorak) 29.Sayaka Yumi (Pilota) 30.Ministro Ikima 31.Miwa Uzuki (Pilota) 32.Generale Drayato (O Dreidow) 33.Dottor Inferno (Dr. Hell) 34.Jun Hono (Pilota) 35.Generale Birdler 36.Generale Flora 37.Comandante Hydargos (Blaki) 38.Generale Rigarn 39.Astronave Della Regina Himika 40.Mikeros 41.Ministro Della Scienza Zuril (Horos) 42.Generale Ardias 43.Barone Ashura 44.Generale Yuri Caesar 45.Marchesa Yanus 46.Gran Maresciallo delle Tenebre 47.Duca Gorgon 48.Conte Bloken 49.Signore Del Drago 50.Fortezza Demonica



source infos
http://www.toyzmag.com/2014/09/goldorak-le-retour-go-nagai-robot-collection-arrive-en-france/
http://mesnumeros1.eklablog.com/n-1-go-nagai-robot-collection-test-a112466688

samedi 13 septembre 2014

LE ROI DES BRICOLEURS


Un Film de Jean Pierre MOCKY avec Michel Serrault, ça ne se refuse pas ! voici le roi des bricoleurs de 1977.
résumé : Goumic et Malju héritent d'une maison délabrée. Ils décident de la restaurer afin de la vendre. Mais ils se heurtent à Bordin, l'entrepreneur, très intéressé par la maison. Grâce à des amis bricoleurs, Goumic et Malju parviennent à remettre la maison en état et à la vendre.

vendredi 12 septembre 2014

ALEXANDER GOUDUNOV l'autre méchant de Piège de cristal



les mauvais au cinéma et à la télévision sont souvent les faire-valoir du héros. Parfois incarnés par des second-rôles, parfois par de vraies stars. Ce n'est pas très évident le rôle du méchant car mal interprété, le méchant devient parfois caricatural et n'est plus vraiment crédible. Par contre certains acteurs jouent à merveille ces rôles et sont franchement inquiétants 

 Alexander Godunov, fils de Boris Godunov et de Lidia Nicholaevna Studentova, est né sur l'île de Sakhaline, située à l'est de la Russie, le 28 novembre 1949. Sélectionné parmi plus de 250 enfants, il débute la danse à l'âge de 9 ans à Riga, Lettonie (Riga State Ballet School). Doué, il progresse très rapidement, puis fait des tournées avec le Moscow Classical Ballet.  .
En 1971, il fait partie du Ballet du Bolchoï, où il devient sans tarder étoile. Ses prestations dans Le Lac des cygnes et Giselle, et dans des représentations classiques et contemporaines, lui valent de nombreux éloges et médailles. Il séduit dans ses puissantes interprétations des ballets de Iouri Grigorovitch et devient le partenaire favori de Maïa Plissetskaïa. Le 23 août 1979, lors d'une tournée avec le Ballet du Bolchoï dans la ville de New York, Godunov contacte les autorités locales et demande le droit d'asile, créant ainsi un incident diplomatique entre les États-Unis et la Russie. 

Lorsque le KGB découvre son absence, sa femme, Ludmila Vlasova, ballerine dans la même compagnie, est placée dans un avion pour Moscou, à l'aéroport international John-F Kennedy. Le décollage est retardé, le temps de faire une enquête pour déterminer si elle souhaitait quitter le sol américain de son plein gré ou non. Le président américain, Jimmy Carter, et Léonid Brejnev sont mis au courant de l'incident et, après trois jours, Ludmila Vlasova décolle vers sa famille en Russie. Godunov se bat pendant une année pour le retour de sa femme aux États-Unis, mais sans succès. Surnommés les « Roméo et Juliette de la guerre froide », ils divorcent en 1982.  .
Il danse brièvement avec l'American Ballet Theatre, mais en 1982 il se brouille avec le directeur du ballet, son ami d'enfance, Mikhail Baryshnikov. Dès lors, il voyage avec sa propre troupe puis se rend à Hollywood (Californie), où il abandonne les ballets et la danse pour se lancer dans le métier d'acteur et les films d'action. 


Il est en particulier connu pour ses rôles dans Witness et Piège de cristal. 

Il entretient une liaison avec l'actrice Jacqueline Bisset jusqu'en 1988. Atteint d'une hépatite aggravée par son alcoolisme, Alexander Godunov est retrouvé mort dans sa maison d'Hollywood, à l'âge de 45 ans, par une infirmière envoyée par des amis, deux jours après son décès, le 18 mai 1995. Ses cendres ont été dispersées dans l'Océan Pacifique. Ni sa mère, ni son frère, ni ses neveux et nièces n'étaient présents à la cérémonie, mais un cénotaphe lui est dédié au cimetière de la Présentation à Moscou.

jeudi 11 septembre 2014

RICHARD KIEL 1939-2014


L'acteur américain Richard Kiel, connu notamment pour son rôle de méchant affublé de dents d'acier dans deux James Bond, est mort le 10 septembre à 74 ans, en Californie.
Né en 1939 à Detroit, dans le Michigan (nord), mais installé avec sa famille à Los Angeles à l'âge de huit ans, l'homme détonait par sa taille (2,18 m). Il s'est fait un nom à Hollywood dans les années 1960 grâce à son rôle de Voltaire, l'acolyte du docteur Loveless, dans "Les mystères de l'Ouest". Mais c'est son rôle de Requin, un méchant doté de dents d'acier dans les James Bond "L'espion qui m'aimait" (1977) et "Moonraker" (1979) qui lui a valu une renommée mondiale.

+


http://culturebox.francetvinfo.fr/cinema/stars/mort-de-richard-kiel-requin-aux-dents-dacier-dans-james-bond-189335

lundi 8 septembre 2014

CINDERELLA 80 le film avec PIERRE COSSO qui déchante



Révélé par la Boum 2 en 19828 où il joue le petit ami de Sophie Marceau,  il alterne ensuite une carrière de comédien entre la France, l'Italie et les États-Unis.  CINDY 80 est une comédie romantique italienne de 1984 avec Pierre COSSO et Bonnie BIANCO. Film ou téléfilm oublié des années 80, cette version de CENDRILLON mérite une petite place dans les films improbables du PLEIN DE SUPER. La cerise sur la gâteau, PIERRE COSSO chante !!!

Le film



 .
les pochettes de disques
.    
http://www.ia-stud.hiof.no/~runedbec/test/kultur/musikk/bonnie-bianco_stay.html
http://it.wikipedia.org/wiki/Cenerentola_%2780

   .
Dans les années 80, Pierre COSSO s'essaie plus d'une fois au métier de chanteur, avec son single VIS TA VIE...
 .
Pour espérer percer aux USA (lol), il enregistre une adaptation en anglais...


Autre expérience musicale avec ce titre MINOU....



En 1989, il y croit encore, c'est l'année ou Pierre chante ave Nikka Costa Don't Cry
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...